Nouvelle convention signée à IFE


Depuis la date de sa création, et jusqu’en 2015, l’IFE a accueilli 15 promotions d’étudiants, soit 450 diplômés. La particularité de ces diplômés résident notamment dans la diversité de leur origine géographique : 40 sont mauriciens, 150 sont malgaches et les autres sont originaires d’Afrique, d’Asie et des Caraïbes. Cela montre l’extraordinaire rayonnement géographique de cette formation, qui valide en retour la vision du gouvernement mauricien de solliciter la création de l’IFE, au sud pour le sud.

A partir de 2013/2014, le monde ayant changé depuis la création de l’IFE il y a presque 20 ans, l’AUF a proposé de rechercher un nouveau modèle de fonctionnement tant sur le plan académique que sur le plan économique. L’entrepreneuriat c’est d’abord la réactivité à un contexte et à ses opportunités et l’IFE ne pouvait échappé à cet impératif du changement quels que soient les résultats obtenus depuis sa création, dont l’existence d’un réseau d’anciens étudiants.

Le tour des partenaires potentiels a été conduit en 2015, en concertation étroite avec le ministère de l’éducation.  Dans cette optique, l’Université de Maurice (UoM), la Business School de la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’île Maurice (MCCI) et l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) ont signé une convention pour relancer un nouvel Institut francophone de l’Entrepreneuriat (IFE).  Ce partenariat/public privé entre UOM/MCCI BS/AUF fonde de nouvelles perspectives d’activités.